Connexion  \/ 
x
ou
x
x
x
Ce mot-clé contient 2 publications réservées aux adhérents qui n'apparaissent donc pas.

Le SCC dénonce la remise en cause de l'Aide à la Résidence

Le SCC adresse un courrier au Ministère de la Culture (DMDTS) pour refuser toute remise en cause de l'Aide à la Résidence.

Cette aide, initialement prévue avec pour "but premier d'inciter la rencontre entre les lieux généralistes et les compagnies de cirque" (cf. http://www.culture.gouv.fr/culture/dmdts/piste‐residence.html) pourrait disparaître prochaînement.

Le SCC refuse la remise en cause de cette aide dès 2009 et demande à ce que toute refonte soit soumise à la concertation.

Lire la suite

La DMDTS répond au SCC sur la remise en cause de l'Aide à la Résidence

Suite à l'interpellation du SCC sur la remise en cause de l'Aide à la résidence dès 2009 (cf. cet article), le directeur de la DMDTS G.-F. Hirsch répond :

  • le dispositif Aide à la Résidence est maintenu tel quel en 2009 ;
  • l'ensemble des dispositifs sur crédits centraux sont repensés pour 2010.

Le SCC reste vigilant sur ce dossier ; son prochain Conseil National (14 avril 2009) sera d'ailleurs consacré à ce sujet des Aides aux Arts de la Piste.

Voir la réponse du directeur de la DMDTS au SCC ci-joint.

Aide à la Résidence (DGCA) - Supprimée en 2010

ATTENTION, cette aide a été supprimée en 2010.
Le SCC réclame toujours sa remise en place.

Cette aide était destinée aux lieux co-producteurs accueillant des compagnies de cirques en résidence pour des périodes de création d'au minimum 3 semaines.
Elle avait pour but premier d'inciter la rencontre entre les lieux généralistes et les compagnies de cirque, en établissant des partenariats de plus longue durée que la simple diffusion de spectacles. Ces périodes de résidence sont le moyen pour les équipes des lieux d'approcher les spécificités du travail de création en cirque et, pour compagnies, de mieux connaître les logiques de responsables de salles, notamment sur les questions de publics et d'action sur le territoire.
Par ailleurs, les pôles cirque peuvent demander des aides à la résidence pour le soutien d'écritures singulières des arts du cirque et/ou pour mieux accompagner les jeunes talents en devenir.

Critères d'éligibilité

La résidence doit avoir lieu sur un minimum de trois semaines, continues ou discontinues. La continuité sera toutefois privilégiée afin de limiter les frais de déplacement de l'équipe accueillie.
Le lieu doit prendre à sa charge les frais de résidence : frais d'approche de la compagnie et de son matériel, hébergement et restauration de l'équipe, mise à disposition du lieu de travail en ordre de marche, accompagnement technique. Le lieu doit également assurer les conditions de visibilité et/ou de promotion auprès des publics et des professionnels du travail de la compagnie.
L'aide à la résidence de la DMDTS doit être employée par le lieu pour réaliser des apports financiers au bénéfice de la compagnie afin que celle-ci puisse rémunérer son personnel durant la période de la résidence.
La résidence doit faire l'objet d'un contrat entre le lieu et la compagnie explicitant les engagements réciproques, actions attendues, les conditions de réalisation matérielles et financières.

Dispositif d'instruction

Le dossier de demande doit comporter un descriptif détaillé de la résidence : objet principal de la résidence (création, autres actions demandées à la compagnie...), conditions de réalisation mises à disposition par le lieu

  • Un calendrier de la résidence
  • Un budget de la résidence, comportant :
    En charges : les frais engagés par le lieu pour la résidence (frais directs et éventuels apports en industrie); le montant de l'apport financier directement versé à la compagnie. Il sera également précisé le coût salarial de l'équipe accueillie pendant la résidence. Cette dépense sera imputée directement au budget si le lieu est producteur délégué de la création, objet de la résidence, ou paraîtra en note, si la compagnie garde la production de la création.
    En produits : part financière engagée par le lieu, valorisation des éventuels apports en industrie, éventuelles subventions spécifiques de collectives territoriales, aide à la résidence demandée à la DMDTS.

Ce dossier doit être accompagné de :

Lire la suite

Lettre d'info

captcha