Connexion  \/ 
x
ou
x
x
x

Le SCC travaille à inscrire les spécificités des compagnies de création, dont particulièrement celles du cirque, dans les politiques publiques.

Catherine Faudry remplace Vanessa Silvy à l'Institut Français

Vanessa Silvy quitte l'Institut Français pour devenir attachée culturelle en Thaïlande.

Catherine Faudry reprend le suivi des projets Cirque, Arts de la Rue et Marionnettes. Vous pourrez la joindre à l’adresse suivante : [email protected]

Mots-clés :

Ministère de la Culture : plan de soutien aux arts du cirque

Audrey Azoulay, ministre de la Culture et de la Communication, s'est rendue à Nexon pour assister à la clôture du festival la Route du Sirque.

A cette occasion, la ministre a annoncé un plan destiné à renforcer d'une part l'indépendance artistique et la création par un soutien aux compagnies, aux résidences et associations d’artistes et aux ateliers de fabriques artistiques et d'autre part l'aide de l'Etat aux pôles nationaux des arts du cirque.Ce plan prévoit en 2016 près d'un million d'euros supplémentaire pour le cirque (en hausse de 7% pour le secteur au global) avec :

  • Un soutien financier du ministère renforcé aux PNAC pour un plancher d'aide minimum à hauteur de 200 000 euros en 2016 (+8 %) , porté à 250 000 euros en 2017 ;
  • La reconnaissance des 2 compagnies de Johann Le Guillerm et de Jérôme Thomas au titre des compagnies à rayonnement national et international, qui rejoindront ainsi les 5 compagnies déjà désignées en juin (Le cirque Plume, le collectif XY, Phia Ménard, Mathurin Bolze, Les Colporteurs) et le conventionnement réévalué de 2 compagnies les Galapiats et les Rasposo (6 compagnies avaient été réévaluées en juin dernier : Cie Aereo, Chant de balles, Le Phalène, Les Choses de Rien, L'immédiat, Attention Fragile) ;
  • La consolidation des réseaux internationaux et les associations professionnelles : Circus Next, le Syndicat du Cirque de Création et Territoire de cirque.

Au-delà de la revalorisation des 14 pôles nationaux des arts du cirque, le ministère annonce qu'il mettra en œuvre dans le volet 2017 de ce plan, un soutien spécifique aux artistes associés aux pôles et scènes conventionnées.

Le Carnet Cirque de la FNCC à destination des élus

La FNCC publie un Carnet Cirque a destination des élus.

Ce carnet peut être commandé via ce lien : Commandez le carnet.

Vous pouvez le consulter librement ci-dessous :

Carnet Cirque

Publish at Calameo

Débat Avignon 2016 : Le rayonnement politique du cirque - 13 juillet - 16h

Le Groupe de Concertation sur le Cirque (réunissant la FNCC, la FFEC, Territoires de Cirque, le SCC et Artcena) propose un rencontre le 13 juillet à 16h sur l'Ile Piot (Espace Languedoc Roussillon Midi-Pyrénées fait son cirque en Avignon) autour du thème :

Le rayonnement politique des arts du cirque

Cohésion des territoires, lien social et intergénérationnel, politiques vers la jeunesse, présence de culture dans les territoires peu dotés en équipements culturels, vitalité économique, dynamiques de réseau... par l'itinérance, par l'immédiateté de l'expressivité circassienne, par son attrait auprès des jeunes, par sa diversité de création, le cirque est un acteur essentiel des politiques culturelles territoriales.

La rencontre est l'occasion de présenter le Carnet Cirque de la FNCC, puis de donner la parole aux élus, artistes, opérateurs sous forme d'une série de courts dialogues, problématisés autour d'une question centrale : "Politiques culturelles territoriales : pourquoi, comment s'appuyer sur le cirque ?"

Ce que le territoire fait à l'art

Avec Johanna Gallard (Cie Au fil du vent) et Joël Brouch (OARA)
Modéré par Gwenola David (ARTCENA)

La formation au cirque au sein d'un projet de territoire

Lire la suite

[Rencontre] Cultures en territoires : Nouvelles dynamiques, nouvelles coopérations

Rencontre proposée par la PFI et associant ses partenaires (AVD, FILL, FNADAC, FNCC, ARF), à Aix en Provence les 14 et 15 juin 2016.

cf. pièce jointe pour le programme.

Tribune l'Humanité du 19 avril 2016

Dans son édition du 19 avril, le quotidien l'Humanité a publié une tribune du SCC sur le thème "Le cirque, spectacle vivant et patrimoine, est-il menacé ?". Vous retrouverez ci-dessous cette tribune.


Notre tribune :

Le cirque, spectacle vivant et patrimoine, est-il menacé ?

La révolution du cirque en marche

Il y a plus de trente ans naissait un mouvement de renouveau des arts du cirque, et c'est en France qu'a eu lieu cette révolution esthétique majeure du monde du spectacle vivant.

L'inventivité, la vitalité et la diversité de ses créateurs font de ce mouvement une référence de par le monde, et font de la France le pays historique de la mutation du cirque et de l'émergence d'un nouveau domaine de création artistique à la pointe de l'innovation.
Le cirque se distingue par la pratique de techniques spécifiques, souvent dangereuses, qui nécessitent un entrainement de haut niveau et une temporalité de création plus longue, alliées à une écriture contemporaine.
La spécificité du cirque réside également dans le choix de l’itinérance et du chapiteau que continue à défendre des compagnies contemporaines. Ce choix implique des investissements lourds mais il permet une véritable autonomie et de toucher un large public sur tous les territoires.
Au delà de pratiques et d’un mode de vie spécifique, le cirque favorise, entre autres, mixité, esprit d'entraide, et esprit critique.
Cette révolution a vu le jour dans les marges et a pu éclore grâce à une politique active d'aide à la création et à la diffusion dans les années 90, doublée d'une aide à la formation professionnelle (création du Centre National des Arts du Cirque de Chalon en Champagne en 1986).

L’art populaire méprisé

Mais alors qu’il est démontré dans les enquêtes sur les publics que nous attirons des publics des classes populaires, que nous créons du public pour le spectacle vivant, que nous attirons des jeunes, que nous avons la chance que nos spectacles rencontrent massivement le public, les budgets qui nous sont alloués stagnent depuis 15 ans.

Lire la suite

Courrier à la Ministre de la Culture : : Aides aux compagnies de renommée nationale et internationale

Madame la Ministre,

Dans le contexte économique actuel et en regard des compressions de budgets sans précédent que subissent nombre de structures par l’ensemble des collectivités territoriales, nous ne pouvons que nous réjouir des mesures nouvelles annoncées en direction des équipes artistiques de renommée nationale et internationale.

Toutefois, permettez-nous par la présente, d’exprimer notre vif étonnement devant la méthode de mise en œuvre de ce dispositif.

Il semblerait en effet que ces aides nouvelles aient été attribuées dans la précipitation sans la transparence et la rigueur qui conviennent. Certaines équipes concernées ont appris la nouvelle à réception d’un courrier de la direction générale de la création artistique, qui n’a été précédé d’aucune information ni demande préalable !

En tant qu’organisation représentative du secteur, nous souhaitons connaître le cadre réglementaire dans lequel s’inscrit ce nouveau dispositif, ses modalités précises de mise en œuvre, ainsi que l’impact souhaité.

Lire la suite

Composition de la commission nationale Arts de la rue et Arts du cirque - DGCA (2016)

Les collèges Arts de la rue et Cirque de la Commission Nationale d'Aide à la Création - DGCA pour l'année 2016 se réuniront :

  • le 8 mars pour les Arts de la Rue ;
  • le 10 mars pour le Cirque.

La liste des projets retenus devrait être communiquée sur le site du ministère de la culture en avril.

Ces collèges sont composés comme suit (en bleu nous avons mis ceux qui étaient présents en 2015) : 

Pour les arts de la rue :

  • Philippe Araigno, directeur de La Passerelle, scène nationale à Gap,
  • Fabienne Aulagnier, directrice de production, Lieux Publics à Marseille,
  • Dalila Boitaud, directrice artistique de la compagnie Uz et Coutumes,
  • Pascal Le Brun Cordier, professeur associé à l’Université de Paris 1, directeur du Master « Projets culturels dans l’espace public »,
  • Anne Le Goff, directrice de l’Atelier 231, Centre National des Arts de la Rue à Sotteville-lès-Rouen,
  • Frédéric Rémy, directeur artistique de Scènes de Rue à Mulhouse,
  • Laure Terrier, directrice artistique de la compagnie Jeanne Simone

Pour les arts du cirque :

  • Michel Almon, conseiller, membre de JTCE, Jeunes Talents Cirque Europe,
  • Virginie Boccard, directrice des Scènes du Jura, scène nationale,
  • Yoann Bourgeois, artiste de cirque, co-directeur du Centre Chorégraphique National de Grenoble,
  • Marc Fouilland, directeur de CIRCa, Pôle national des arts du cirque à Auch, Midi-Pyrénées,
  • Gaëtan Leveque, artiste de cirque, membre du collectif AOC,
  • Patricia Kapusta, secrétaire générale du Prato, Pôle National Cirque à Lille,
  • Laurence de Magalhaes, co-directrice du Monfort théâtre à Paris.

 

Lettre ouverte des professionnels du Cirque et de la Marionnette à M. Laurent Wauquiez

«…fermer les formations fantaisistes comme celles des métiers du cirque et des marionnettistes…» « Ouvrir des formations débouchant sur des vrais jobs »

Monsieur Laurent WAUQUIEZ
Candidat à la présidence de la Région Auvergne Rhône-Alpes

 

Monsieur Wauquiez,

C’est avec stupéfaction que nous prenons connaissance de l’article publié le 13 novembre par le quotidien Le Progrès - reprenant les propos de votre programme pour la grande Région -, dans lequel vous manifestez mépris et légèreté à l’égard des métiers d’artiste de cirque et de la marionnette. Or, la réflexion des différents candidats, à l'heure où certains partis politiques encouragent vivement le repli sur soi, doit prendre la mesure des enjeux globaux de la création artistique.

Lire la suite

Le SCC interpelle la Ministre de la Culture

Chers adhérents, chers sympathisants, chers partenaires, cher contribuable, cher public,

vous trouverez ci-dessous copie du courrier que nous avons adressé à Mme Fleur Pellerin, Ministre de la Culture, sur le Projet de loi de finances 2016 sur le programme Création de son ministère.

Nous vous tiendrons informés des suites de ce qui nous apparait comme un renforcement des inégalités culturelles.


Paris,
Le jeudi 19 novembre 2015

 

Lire la suite