Connexion  \/ 
x
ou
x
x
x

Le SCC travaille à inscrire les spécificités des compagnies de création, dont particulièrement celles du cirque, dans les politiques publiques.

Commissions nationales pour les aides à la création arts de la rue et arts du cirque

Information de la délégation Théâtre, Cirque & Arts de la Rue de la Direction Générale de la Création Artistique (DGCA)

La procédure de réforme des commissions nationales arts de la rue et arts du cirque est en cours de finalisation.

Ces dispositifs d'aides seront maintenus et confortés par un nouveau cadre juridique.

Le calendrier habituel pour les dépôts des projets et la tenue des commissions sont reportés sur l'année 2015 avec un glissement très probable d'un mois ou deux sur le calendrier habituel : ouverture de l'appel à projets fin janvier/février, séances des commissions en avril, résultats communiqués en mai.

Ce calendrier ainsi que les modalités de dépôts (formulaires) seront précisés sur le site du ministère de la culture et de la communication et relayés par les sites du centre national de ressources Hors Les Murs et des organismes de représentation professionnelle, le Syndicat des Cirques et Compagnies de Création et la Fédération Nationale des Arts de la Rue.

Lire la suite

[Infographie] L'apport de la culture à l'économie en France

Faisant suite aux principaux résultats de l'étude sur "L'apport de la culture à l'économie en France" commandée à l'inspection générale des affaires culturelles et l'inspection générale des finances, le Ministère del a culture propose une inforgraphie récapitulative :

Mobilisation sur l’intermittence du spectacle

Le Syndicat du Cirque de Création est membre du Comité de suivi de la réforme du régime d'assurance chômage des intermittents. 
Depuis 2004 nous faisons des propositions pour que le système évolue (cf. document joint). 
En 2013, nous avons été reçus par l'Assemblée Nationale et le Sénat, qui ont tout deux remis des rapports dont les principales propositions sont issues de nos propositions communes.
En 2014, un rapport public d'Olivie Pilmis et de Mathieu Grégoire sur la modélisation et l'évaluation d'un régime alternatif démontre que les propositions du Comité de Suivi sont économiquement et socialement justes (rapport en pièce jointe).

Pourtant, lors de la renégociation du système d'assurance chômage, certains partenaires sociaux n'ont pas pris en compte ces propositions et ont décidé de réduire les droits des intermittents du spectacle - et de manière générale des chômeurs - et de pénaliser les employeurs d'intermittents en augmentant leurs cotisations sociales. 

Nous condamnons cet accord qui va à l'encontre de l’intérêt général. Nous appelons le gouvernement à ne pas donner son agrément à cet accord.

Nous soutenons les mouvements des professionnels du spectacle pour refuser ce mauvais accord et pour informer le public, les cotisants à l'assurance chômage, les citoyens, les élus des risques sociaux et sociétaux de ses conséquences.

Lire la suite

Je Marche pour la Culture - 17 mai

Depuis le 10 février, un grand nombre d’organisations ont appelé à se joindre au mouvement « Je marche pour la Culture ».

Nous n’avons toujours pas été entendus : le Président de la République, le gouvernement et certains élus locaux, tous à la recherche d’économies, sont prêts, au nom de l’austérité, à brader les politiques culturelles, la fonction publique et la protection sociale.
Plusieurs municipalités récemment élues, dont celles dirigées par le Front National, envisagent déjà de remettre en cause leurs engagements et financements culturels, ou simplement la liberté de création et de programmation.

Les conséquences sont violentes pour l’emploi dans les professions du spectacle vivant, des arts plastiques, du cinéma, de l’audiovisuel, de la presse et de l’information, dans l’administration du Ministère de la Culture, comme dans les réseaux associatifs.
Les négociations sur l’assurance chômage qui s’achèvent mettent à mal les droits sociaux, en particulier pour les intermittents du spectacle, sacrifiés comme les intérimaires et les travailleurs précaires.

Les missions de service public sont en danger partout dans l’archéologie et les musées, les bibliothèques, les arts plastiques, le spectacle vivant, l’enseignement… Un nouvel acte de décentralisation va fragiliser les services de l’Etat et des collectivités territoriales, non pas pour une meilleure complémentarité des politiques mais dans le sens d’un recentrage déséquilibré sur les régions et les métropoles. La marchandisation de la Culture s’accélère au service de la concentration de groupes multinationaux entendant échapper à la réglementation et à la fiscalité nationales voire européennes.

Que reste-t-il des politiques publiques des arts, de la culture et de la communication ? L’Etat est-il toujours garant de l’équité territoriale, de l’égal accès de tous à la Culture dans le cadre d’une véritable décentralisation ? A quand l’ambition d’une Europe de la Culture ?
Nous, citoyens, usagers et professionnels des secteurs - particulièrement des services publics - de l'art, de la culture, de l’information et de l’éducation, exigeons une autre politique !
La Culture est notre bien commun, au cœur d’un projet de société ouvert à toutes et tous !

Le 17 mai, nous marchons dans toute la France !

Lire la suite

Suivez l'actualité de l'évolution de la mobilisation et des négociations sur l’intermittence du spectacle

Sur cet article nous vous proposons de suivre ci-dessous le fil Twitter de notre Délégué Général qui reprend différentes informations sur les suites de la mobilisation du Jeudi 20 mars et la suite des négociations sur l'Assurance chômage.

 

Tweets de @yasarts

12 et 20 Mars : mobilisations pour la Culture et les droits sociaux des salariés du spectacle

Le mercredi 12 mars, nous appelons à Marcher pour la Culture dans toute la France. A Paris ce sera à 14h30 à Chatelet et en régions les mobilisations sont en train de s'organiser. Progressivement vous retrouverez toutes les informations sur le site www.je-marche-pour-la-culture.org

Le jeudi 20 mars, nous vous invitons également à rejoindre les mobilisations pour défendre le droit à un régime d'assurance chômage des intermittents du spectacle. A Paris, la manifestation se déroulera de l'Odéon vers le Medef où a lieu la dernière séance de négociation.

Attention mise à jour du 11 mars 2014 : à la demande des organisations patronales (Medef, CGPME, UPA), la prochaine - et dernière - séance de négociation sur l'assurance chômage est reportée du 13 au 20 mars.En conséquence, la mobilisation des professionnels du spectacle du 13 mars est également décalée.La Carte des Mobilisations

 

Je Marche pour la Culture : le site qui récapitule les initiatives

Le 10 février 2014, le SCC et de nombreuses organisations du monde de la Culture commence à Marcher pour la Culture.Retouvez sur le site www.je-marche-pour-la-culture.org toutes les informations relatives à cette initiative :

les Marches à Paris et en régions ;la Pétition ;tous les documents utlles (texte...)

Je Marche pour la Culture

Le 10 février 2014, de nombreuses organisations du monde de la Culture, dont le SCC, appellent à des Marches pour la Culture à Toulouse, Bordeaux, Paris, Lyon, Metz, Rennes, Nantes, Montpellier et Lille. 

Lire la suite

Le SCC intègre le Conseil National des Professions du Spectacle (CNPS)

Le SCC intègre officiellement le Conseil National des Professions du Spectacle (CNPS) suite à la publication de l'Arrêté du 17 décembre 2013.

Le CNPS est présidé par la Ministre de la Culture et s'attache plus particulièrement à améliorer la connaissance en matière d'emploi et d'économie dans le domaine du spectacle (vivant et enregistré), à traiter des problématiques liées à la santé et à la sécurité dans ce secteur et à examiner les questions relatives à l'emploi et aux politiques de formation dans le domaine des musiques actuelles.

L'intégration du Syndicat du Cirque de Création au CNPS, plus haute instance du spectacle vivant, est la reconnaissance du travail de notre organisation dans le spectacle vivant et le début d'une reconnaissance véritable de l'importance du Cirque de Création et des valeurs que nous défendons (importance du collectif, exigence artistique, diversité esthétique, itinérance, favoriser le parcours de l'artiste dans sa vie professionelle...).Cette intégration au CNPS nous permettra de mieux promouvoir vos volontés collectives et d'être mieux entendus.

Lettre ouverte au Président de la République L’ART ET LA CULTURE : PAS DE DECENTRALISATION SANS L’ETAT !

Paris,  le    25    octobre    2013    

Monsieur le Président,

 

Le secteur des arts et de la culture et les organisations professionnelles qui les représentent sont aujourd'hui en état d'alerte.

Un article du projet de loi de modernisation de l'action publique territoriale, qui sera prochainement en dernière lecture à l'Assemblée Nationale, conduirait, en permettant une délégation de compétence aux collectivités territoriales, à ce que l'Etat abandonne, par simple voie réglementaire, ses responsabilités propres en matière de politiques culturelles.

Lire la suite