Connexion  \/ 
x
ou
x
x
x
Temps de lecture : 3 minutes (547 mots)

Groupement National des Arts du Cirque : Le Cirque s'unit pour affirmer sa diversité

Fait rare dans l'histoire du spectacle vivant, l'ensemble d'un champs disciplinaire se regroupe pour construire ensemble son développement : représentants de la formation, de la production, de la diffusion ; porteurs des différentes esthétiques du cirque dit 'traditionnel' au cirque dit 'contemporain' ; Employeurs et salariés ; réseaux, syndicats, personnes physiques et morales...

Le Groupement National des Arts du Cirque (GNAC), c'est l'affirmation de la solidarité de l'ensemble des composantes du cirque pour construire ensemble leur avenir.

Le 26 octobre 2010, s’est déroulée à l’occasion du Festival CIRCA, une Assemblée Générale Extraordinaire de l’Association Pour l’Elaboration de Mécanismes de Soutien aux Arts du Cirque (APEMSAC). Cette assemblée était convoquée dans le but de transformer l’APEMSAC en Groupement National des Arts duCirque (GNAC). Au-delà du changement de nom, il s’agissait de transformer l’association préexistante en une structure plus pérenne puisque, contrairement à l’APEMSAC, le GNAC est établi pour une durée indéterminée, sur des objectifs plus larges de consolidation d’une représentation coordonnée du secteur des Arts du Cirque.

Dans ce but, les objectifs de la nouvelle association sont :

  • d’identifier, de formaliser et de prioriser les améliorations à court moyen et long terme pour les Arts du Cirque dans la création, la production, la diffusion, la formation et le dialogue professionnel ;
  • de promouvoir et faire reconnaître la place des Arts du Cirque auprès des autorités concernées, professionnelles, administratives, politiques ou autres et d’assurer, si nécessaire, une représentation coordonnée ;
  • d’échanger les idées et en particulier de mutualiser les moyens, expériences et activités de ses membres, ainsi que de rassembler tous les moyens permettant d’atteindre les objectifs de l’association.

Refusant la stricte logique sectorielle et disciplinaire, elle contribuera ainsi au développement du secteur des Arts du Cirque comme acteur majeur aux côtés des autres arts. L’association n’interviendra dans l’accomplissement de son objet, qu’en subsidiarité de ses membres, et en synergie avec eux.

Dans la même logique que celle qui a prévalue à la naissance de l’APEMSAC, à savoir le rassemblement au sein d’une même structure de représentants du champ de la création contemporaine et traditionnelle, du champ de la diffusion, du champ de la formation et d’artistes circassiens, le Groupement National des Arts du Cirque est constitué :

  • de membres de droit, fondateurs de la nouvelle association : la  C.G.T. spectacles, la Fédération Françaises des Ecoles de Cirque, le Syndicat du Cirque de Création, le Syndicat National du Cirque et Territoires de Cirque ;
  • de membres actifs, personnes morales ou physiques, ayant ou ayant eu une activité significative dans le domaine des Arts du Cirque.

Cette nouvelle association, créée à l’unanimité des membres ayant participé à l’Assemblée Générale Extraordinaire du 26 octobre 2010, se veut ouverte au plus grand nombre parmi ceux qui souhaitent s’engager dans une réflexion de développement du secteur circassien.

A l’issue de l’Assemblé Générale Extraordinaire, s’est également tenu un Conseil d’Administration qui a vu l’élection comme membres du bureau de :

  • Agnès Célérier, représentante du Syndicat du Cirque de Création, au poste de Présidente ;
  • Roger Leroux, représentant de Territoires de Cirque, au poste de Vice-Président ;
  • Alain Taillard, représentant de la Fédération Française des Ecoles de Cirque, au poste de Secrétaire ;
  • Anny Goyer, représentante de l’ENACR membre du collège des personnes morales, au poste de Trésorière.

Plus d'informations : www.gnac-cirque.fr

 

Commentaires

En tant qu'utilisateur public vous n'avez pas acces aux commentaires. Merci de vous connecter ou d’adhérer pour visualiser / ajouter de nouveaux commentaires.