Temps de lecture : 2 minutes (438 mots)

Présentation de l'Ufisc

Réflexion sur les modes de gestion et d'emploi adaptés aux entreprises culturelles du spectacle vivant du ‘'tiers secteur''.

L'UFISC, qui regroupe, depuis 2000, des fédérations de lieux de musiques actuelles et amplifiées et de jazz, de compagnies de théâtre, de cirque et des arts de la rue, est née d'une mobilisation de nombreux représentants du spectacle vivant face à l'instruction du 15 septembre 1998 relative à la fiscalité des associations loi de 1901. Lourde de conséquences pour les structures du secteur, cette instruction a entraîné la mise en synergie d'organisations professionnelles, afin de négocier et obtenir du ministère de l'Economie et des Finances des aménagements au travers de la rédaction de «fiches techniques» sur la notion de «lucrativité» des associations de création artistique ou exploitant des lieux de spectacle vivant.

Outre la finalisation réussie d'une négociation, est née de ce processus l'UFISC (Union Fédérale d'Intervention des Structures Culturelles), avec comme structures fondatrices la Fédération des Arts de la Rue, le Syndicat des Nouvelles Formes des Arts du Cirque (aujourd'hui SCC), Fédercies (Fédération des Compagnies Indépendantes du Spectacle Vivant, aujourd'hui SYNAVI), et la Fédurok (Fédération de lieux de musiques actuelles et amplifiées). Les ont rejoint depuis la Fédération des Scènes de Jazz, le réseau Chaînon, le CITI (Centre International du Théâtre Itinérant), le réseau Actes If, le RIF ,et dernièrement, le SMA (Syndicat national des petites et moyennes structures non lucratives de Musiques Actuelles) et Zone Franche.

Les travaux se sont poursuivis sur le terrain de la fiscalité, de l'emploi, des modes de gestion, en affirmant l'exercice des structures culturelles dans un espace socioéconomique spécifique, l'«économie non lucrative de marché», autrement appelé le «tiers secteur»). Les organisations décident de regrouper leurs énergies revendicatives au travers de l'UFISC à des fins de cohérence, et d'efficacité de l'action politique sur des sujets communs. Ce qui, par ailleurs, ne les exonère en aucun cas de leur responsabilité, ni d'une implication à leur niveau. L'exemple du conflit relatif à l'intermittence en est une bonne illustration, où l'implication est collective via l'UFISC, qui œuvre au sein du comité de suivi à l'assemblée nationale.

Les objectifs principaux de l'UFISC sont les suivants :

  • la mise en place d'espaces de réflexion collective sur des problématiques communes à l'ensemble du secteur ;
  • la production d'analyses partagées découlant des travaux collectifs et permettant aux organisations qui composent l'union d'avancer ensemble sur des problématiques précises ;
  • une circulation régulière de l'information entre les différentes organisations membres sur leurs activités et leurs adhérents, grâce à divers outils de communication (site internet, liste de diffusion, newsletter ...) ;
  • une représentation unifiée des organisations membres permettant de porter plus efficacement des revendications communes.
 

Commentaires

En tant qu'utilisateur public vous n'avez pas acces aux commentaires. Merci de vous connecter ou d’adhérer pour visualiser / ajouter de nouveaux commentaires.

By accepting you will be accessing a service provided by a third-party external to https://www.compagniesdecreation.fr/